Sur quoi se base le feedback du coach ?

Analyser une séance réalisée en course à pied est difficile. En effet de multiples facteurs peuvent venir fausser l’analyse, en premier lieu la qualité de la data.

La précision du GPS est dans le meilleur des cas de 1%, soit 10 mètres pour un kilomètre, ou 2 à 4 secondes par kilomètre pour les coureurs. Ca c’est dans le meilleur des cas, parfois la précision est encore moins bonne, surtout en ville avec la reflexion des immeubles ou en forêt.

De plus, la fréquence cardiaque, surtout mesurée au poignet avec un capteur optique, est souvent peu précise, même sur les montres haut de gamme.

Au delà de ces facteurs liés à la mesure, il peut y avoir des perturbations extérieures à la performance, en particulier :

  • La météo
  • La nuit
  • L’environnement autour : suis-je arrêté à un carrefour ou par d’autres usagers ?

Des facteurs intrinsèques au coureur peuvent aussi bien-sûr altérer la performance :

  • Le niveau de fatigue
  • Le niveau de stress dans sa vie personnelle ou professionnelle
  • Les problèmes biomécaniques en cas de blessure

Nous pouvons avoir accès à la météo, l’heure du jour ou à d’autres facteurs mais ça reste très compliqué de donner une analyse d’une séance sans prendre en compte ces différents facteurs.

Ce qui est notamment pris en compte aujourd’hui

La science a montré l’efficacité de prendre en compte le ressenti d’effort du coureur, c’est ce que nous demandons après l’association des activités à la séance prévue. Le feedback sur la séance est donc basé sur ce ressenti, en comparant le ressenti d’effort attendu et celui rentré par le coureur. Cet article de blog détaille ce qu’est le ressenti d’effort.

Les données globales permettent aussi de calculer la charge d’entrainement, que nous prenons en compte sur plusieurs semaines pour établir ton programme.

De plus les allures d’entrainement sont avant tout basées sur tes chronos passés et ton chrono cible. La compétition est souvent plus fiable à analyser car les facteurs cités ci-dessus sont souvent optimisés le jour de la course : parcours sans entrave, niveau de forme optimal, excitation de la course…

Mis à jour le 16 septembre 2022

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles similaires